NON à la maltraitance

Les photos présentes ici sont prises par la présidente de l'association, l'enfant qui a été pris en charge habitait dans un village au nord du togo.

Pendant notre séjour dans le village de soungou pour notre projet de laboratoire de réflexions, nous avons pris soin d'un enfant battu par son père pour avoir mangé un épis de maîs dans son jardin, il avait 4ans, bras brisé, enflé. Le même jour l'enfant fu pris en charge et retiré au père sous la présence du chef du village et les notables. Nous avons souvent des nouvelle de cet enfant qui habite aujourd'hui auprès de sa mère. Le père a reconnu avoir frappé son enfant, devant les autoriés. Vous voulez nous aider à prendre soin de ces millers d'enfants battu chaque jour, certains meurent suites aux violences subis, écrivez nous.

×